About

g.u.i. is a collective created in Paris in 2006 by Nicolas Couturier and Bachir Soussi-Chiadmi, which now comprises Nicolas Couturier, Sarah Garcin, Julien Gargot, Angeline Ostinelli, Benoît Verjat and Tanguy Wermelinger.
g.u.i. collaborates with cultural and public institutions, working groups, artists and carries out research and initiative projects implementing graphic design, interactive, editorial, in situ and performance.

Description du projet About

Nicolas Couturier

Nicolas Couturier est designer et enseignant. Il forme g.u.i. en 2006 avec Bachir Soussi-Chiadmi. Au sein de ce collectif, il conçoit et réalise des éditions en ligne et imprimées, des images, et des dispositifs de consultation et de documentation. Il s’intéresse particulièrement à la création d’outils, mêlant le tangible et le numérique.
Il participe à la création de l’InSituLAB à Strasbourg en développant depuis 2008 des projets de recherche en design public au sein du pôle supérieur de design de l’école Le Corbusier (insitulab.eu). Il collabore avec Mathias Poisson et l’Agence Touriste depuis 2010 à travers des projets in situ (Marseille, Rezé, Lamelouze), de balisage du territoire, de fabrication d’encres locales, de constitution de récits collectifs.
En 2015, il participe à la fondation de l’association && pour le développement des projets d’initiative du collectif élargi. Cette plateforme permet de développer des projets de recherche selon des axes variés : les outils et les usages de la fabrication rapide de représentations visuelles (BANC!); la participation conjointe des patients et soignants dans les parcours de santé; l’édition légère et la documentation.
Il participe par ailleurs à des activités diverses autour des fonctionnements collectifs, principalement dans le spectacle vivant (Bocal avec Boris Charmatz, 2003-2004), groupe W et Everybodies.

Sarah Garcin

Diplômée de l'École Européenne Supérieure des Beaux Arts de Bretagne et de l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs en design graphique, Sarah Garcin intègre le collectif en 2012.
Actuellement, elle développe un travail de recherche autour de la documentation et des logiciels libres, au sein du programme de recherche Sociable Media à l'Ensadlab. Depuis septembre 2014, elle enseigne également les technologies du web à l'université de Paris-Est Marne-la-Vallée.

Julien Gargot

Designer et développeur, il rejoint g.u.i. en 2010. Il travaille également depuis 2017 au sein de l’agence de design de services Vraiment Vraiment.

Angeline Ostinelli

Designer graphique diplômée de l'Esaab, à Nevers. En 2009, elle forme le duo AA avec Antoine Bertaudière, et développe des identités visuelles sous forme de systèmes typographiques. À la recherche d'une communication astucieuse, et facile d'utilisation, elle collabore avec diverses artistes, institutions, notamment au sein du studio Roosje Klap à Amsterdam. Depuis 2012, elle mène un travail de recherche autour de la micropublication, et du livre d'artiste aux côtés des étudiants des Beaux-Arts de Cergy. Elle collabore avec le collectif g.u.i. depuis 2011.

Tanguy Wermelinger

Benoît Verjat

Benoit Verjat is a researcher-practitioner in art and design working inside and outside academia with scientists (anthropologists, sociologists, biologists, geographers, ethologists…), artists, public institutions, grassroots collectives or performers on their investigations, action research or inquiry-based projects. His actions aim to expand what can be expected from information and documents in the context of public knowledge production by caring and injecting ‘way of doing’, instruments, performance or collective dynamics. He was trained as a designer at HEAR (Strasbourg) and in art and politics at SPEAP experimental program in Sciences Po. He has been a researcher at Sciences Po’s Médialab (Paris), EnsadLab/reflective interaction (Paris), the critical medialab (Basel) and ANRT (national institute for typographic research, Nancy). Since 2011, he is a teacher at ENSAD Nancy and a member of the graphic, interaction, editorial and in situ design collective g.u.i. With Alexis de Raphélis he created in 2014 the experimental inquiry documentary collective excellando.